Les cosmétiques bio sont-ils plus ou moins efficaces que les cosmétiques conventionnels ?

Les cosmétiques bio sont-ils plus ou moins efficaces que les cosmétiques conventionnels ?

Auparavant, les fabricants des cosmétiques se basaient sur des ingrédients conventionnels pour les concevoir. Tel n'est plus le cas aujourd'hui, grâce à l'apparition du bio. En réalité, la majeure partie des labels qui produisent du cosmétique se penchent sur des ingrédients biologiques pour leurs nombreuses vertus. Est-ce à dire que les cosmétiques bios sont plus efficaces que les conventionnels ? Qu'est-ce qui justifie cet engouement ? Pour le savoir, il faut décrypter les composants utilisés pour l'un et l'autre de ces produits cosmétiques.

La qualité des parfums

Le parfum fait partie des ingrédients les plus importants en cosmétique. En cosmétique synthétique, les parfums généralement utilisés présentent une nature synthétique. Autrement dit, ils sont artificiels.

Tel n'est pas le cas en cosmétique bio. En effet, les parfums bios proviennent principalement d'huiles essentielles. Ayant elles aussi pour origine les plantes naturelles, elles sont obtenues par un processus de distillation, qui permet de tirer assez simplement les huiles contenus dans ces plantes. En plus d'être plus efficaces en raison des nombreux bienfaits des plantes, elles ne sont pas nocives, étant naturelles et bios.

La qualité des émulsifiants

Tout comme les parfums, les émulsifiants en cosmétique conventionnels sont synthétiques. Ces derniers proviennent souvent de substances telles que le pétrole qui n'apportent aucun bienfait au corps.

Pour la conception des cosmétiques bio, ce sont des émulsifiants bio qui sont issus de matières végétales et naturelles qui sont usités. Parmi celles-ci se trouvent par exemple les sucres de soja ; le soja étant lui-même très riches en protéines et en acides gras insaturés.

La qualité des conservateurs

Ce sont les conservateurs qui permettent aux cosmétiques que vous achetez de présenter la même homogénéité pendant un bon moment. En matière cosmétique conventionnel, ce sont les parabènes, les formaldéhydes ou encore du phénoxyéthanol qui sont utilisés. Ces derniers étant assez irritants pour la peau.

Il va de soi que les conservateurs bio ne sont pas de même nature. Ce sont généralement les alcools naturels et les huiles essentielles qui sont utilisées. Les fabricants de cosmétiques bios comme Aroma-Zone sélectionnent avec le plus grand soin les meilleurs conservateurs. Bien entendu, ils devront avoir plusieurs propriétés, dont celles antibactériennes.

La qualité de l'émulsion

L'émulsion constitue généralement un mélange d'eau et d'huile. Dans le cosmétique d'antan, l'eau contenue dans le mélange est souvent distillée. L'huile quant à elle, a pour essence les déchets de nature pétrochimique ou siliconée. Cela permettait aux labels de simplifier la production en matière de coût.

Quand on en vient à la cosmétique bio, l'eau n'est pas distillée, mais provient directement d'une source thermale. Il peut également s'agir dans certains cas d'eau florale, contenant de nombreuses substances avantageuses pour le derme. Il en est de même pour les huiles qui sont végétales, extraites du jojoba, de l'avocat ou de l'amande.

Les cosmétiques bio plus efficaces

Si on considère les précédents constats, il faut bien avouer que les cosmétiques bio sont largement plus efficaces que les conventionnels. Plusieurs labels comme Aroma-Zone l'ont bien compris, en ne se basant que sur des ingrédients bios pour créer leurs produits cosmétiques.